thumnail

Il y a quelques semaines, j’ai effectué mes premiers pas dans l’univers de la Nissan Skyline. « Skyline » ce nom à lui seul a de quoi faire hurler des millions de passionnés d’automobile. Quand on pense Skyline, on pense Gran Turismo, Paul Walker, Fast & Furious, interdiction sur nos routes, volant à droite, japon, Godzilla… tout cet univers incroyable dont j’ai pu avoir un premier aperçu avec l’essai de cette Nissan Skyline GTT.

La GTT une Nissan Skyline édulcorée ? 
C’est important de commencer par un zoom sur ce qu’est une GTT. En effet, on a davantage l’habitude d’entendre parler de la GT-R. Véritable icône de la marque, c’est la GT-R qui a construit la légende de la Skyline. Donc la première question qu’on se pose est évidemment : la GTT est-elle une petite Skyline ?

Autant vous rassurer tout de suite : non ! Une GTT c’est une 6 cylindres en ligne de 2,5L équipé d’un gros turbo qui délivre 280cv. À l’inverse de la GT-R qui est une 4 roues motrices, la GTT est une propulsion. On a donc un sentiment qui est très proche de celui d’une BMW. La moteur est très onctueux, coupleux et souple. La conduite n’est pas sportive, c’est plutôt un cruiser mais dès qu’on accélère on a ce que l’on recherche.
Vous le verrez dans la vidéo, en de nombreux points je la trouve similaire à une BMW. À un détail près : c’est que les japonais ont décidé de mettre un (gros) turbo sur ce 6 cylindres. Et ça change tout ! On a une soufflerie sous le capot qui accompagne chaque accélération ou changement de rapport. L’échappement qui fait des petits retours de flamme au rupteur et un train arrière très joueur.

Retour au basique

Là où une GT-R va être compliquée, la GTT est très simple. Tout est focalisé sur deux choses : le moteur et la transmission de la puissance aux roues arrière. C’est la recette d’une drifteuse et elle fait le bonheur de ces passionnés de drift.

La conduite volant à droite 

C’était la première fois que je conduisais une voiture avec le volant à droite et pour être honnête j’appréhendais un peu. Or, il m’a uniquement fallu 5 petites minutes pour m’habituer !! C’était vraiment rapide comme coup à prendre. La plus embêtant c’est au moment de doubler : il faut prendre un peu de recul par rapport à la voiture devant soi. Aussi, les passages de rapport ne sont pas les plus fluides avec la main gauche. À part ça… tout est assez facile et on prend très rapidement le pli.

Si vous vous posiez des questions, c’est vraiment pas si gênant que ça.

RHD import 

Je tenais à remercier RHD import qui a rendu cet essai possible. RHD import est spécialisé dans l’importation de véhicules Japonais depuis quelques années. Skyline, Silvia, Supra, nommez un véhicule qui vous intéresse et Cédric vous le trouvera. Cet essai m’a personnellement donné pas mal d’idées quant au futur… Pourquoi pas une Nissan Skyline GT-R R32 comme voiture officielle de Car Watcher ? 😉

L’essai :

Si cet article vous a plu n’hésitez pas à le partager autour de vous et retrouvez d’autres articles sur la homepage du site. Vous pouvez aussi suivre mes derniers articles en aimant la page facebook et suivre mes essais vidéo!

Merci !

Laisser un commentaire

1 comment

  1. Roman

    OH ouiiiiiii une skyline R32 GTR mais plutot les version au dessus des année 90 :)