FiestaST1

Le fun des vraies GTI enfin ressuscité

Vraie héritière des GTI légendaires, la Fiesta ST a mis le feu aux poudres lors de son lancement. Toutes les revues de journalistes étaient unanimes : malgré un léger déficit de puissance vis à vis de ses concurrentes contemporaines (208GTI et Renault Clio RS), la Fiesta est 100 fois plus fun. “Petite bombe”, “ça reprend à tous les régimes”, “à son volant on se sent jeune”, “caractère explosif”, on croirait lire une critique d’époque de la 205 GTI.

ford-fiesta-st-182-ch

La Fiesta ST a ressuscité ce fun qu’on avait perdu chez les petites sportives en remettant un sourire sur le visage de chaque personne qui la conduit.

Depuis les années 90, une seule avait quasiment réussi à cocher toutes les cases : la Honda Civic Type R (EP3 pour les connaisseurs)… à un détail près : il lui manquait le design vraiment sympa. La Ford Fiesta ST est bien la seule qui peut se targuer d’avoir fait renaitre cette âme qu’on avait perdu depuis bien trop longtemps.

La Fiesta ST fait partie d’une nouvelle race de petites sportives 

Dans une ère où les voitures contemporaines sont de plus en plus désincarnées, on assiste à la montée logique de l’intérêt pour les Youngtimers. Cette génération qui renoue avec ces voitures quasi anciennes est à la recherche de vraie conduite, de sensations non filtrées et de voitures qui remettent le conducteur au centre.

fiesta-st-three-wheels

Cet intérêt grandissant pour la conduite authentique a incité certains constructeurs à revenir à des voitures plus engageantes, moins garnies d’électronique et conçues pour exacerber le plaisir de conduite. La Toyota GT86 en est l’exemple le plus pur : on fait l’impasse sur certains éléments de confort ou d’électronique pour privilégier la conduite et remettre le conducteur au centre.

Chez Ford, on sent que c’est cette même influence qui a guidé le développement de la ST. Le 0 à 100 n’est pas l’élément décisif ici : les ingénieurs ont mis le paquet dans le châssis, la suspension et le moteur pour en tirer le maximum de fun. C’est une nouvelle race de petites sportives qui (re)voit le jour : radicales et hyper impliquantes pour leur conducteur, la Fiesta ST en est l’exemple parfait.

ford-fiesta-st-test-header

Pourquoi la ST plus que les autres ? 

Clio RS, 208 GTI, DS3 R… la concurrence est rude sur le marché des bombinettes ! En créant la ST, Ford a compris où il fallait appuyer pour faire plaisir au conducteur de nouvelle génération. Je choisirais une ST sans hésiter car je préfère aller à fond dans une voiture peu puissante et très affûtée que doucement dans une voiture puissante. J’ai la banane en conduisant une S3…. mais je suis hystérique en conduisant une ST survoltée !

En plus… si vous songez à investir dans la durée, Ford a une fâcheuse tendance à créer des légendes sportives : RS 1800, Escort Cosworth, Focus RS, Sierra Cosworth. En choisissant une Fiesta ST vous ne pouvez pas vous tromper.